mardi 19 février 2013


Michel Chartrand
Formé comme typographe et imprimeur, 
il devient militant syndical à partir des années 1940.
« Il est et restera le symbole d'un peuple qui n'a jamais accepté de fermer sa gueule… »
Fernand Foisy, Michel Chartrand : la colère du juste, 1968-2003